19/10/2010

L'éclairage artificiel fait chanter et se reproduire plus tôt !

Artificial Night Lighting Affects Dawn Song, Extra-Pair Siring Success,and Lay Date in Songbirds
Bart Kempenaers, Pernilla Borgström, Peter Loës, Emmi Schlicht and Mihai Valcu

 
Current Biology 20, 1–5, October 12, 2010, doi:10.1016/j.cub.2010.08.028

Les auteurs ont étudié l'effet de l'éclairage nocturne sur le chant de l'aube chez 5 espèces de passereaux forestiers. Chez 4 espèces (Mes. bleue et charbonnière, Merle et Rougegorge), les mâles proches des rues éclairées chantent significativement plus tot à l'aube que les mâles ailleurs en forêt (aucun effet n'est noté chez le Pinson). C'est peut-être une réponse au bruit des rues mais il faut noter que cet effet est plus fort chez les espèces chantant naturellement plus tôt ( Rougegorge et Merle),  ce qui conforte plutôt le rôle de la lumière.
 Les auteurs ont aussi comparé sur 7 ans, le comportement reproductif de la mésange bleue dans une forêt bordée de rues avec ou sans éclairage. . Sous l'influence de l'éclairage, les femelles ont commencé à pondre en moyenne 1.5 jours plus tôt que dans la forêt ou le long de rues non éclairées.Cet effet est indépendant de l'âge de la femelle. Alors que normalement une ponte précoce a plus d'oeufs, ici, aucune variation de la taille de ponte liée à l'éclairage n'a été notée.

 

B-Chaumont 8 mars2008 tronqué red.jpg

Pourquoi croyez-vous qu'il ait choisi le lampadaire pour nicher ?......


 Les mâles occupant des territoires en bordure de rues avec lumières avaient 2 fois plus de chance d'obtenir des partenaires hors-couple que leur voisins ou ceux du centre des forêts.Ceux qui sont en bordure de rues non éclairées ont moins de partenaires que la moyenne. L'éclairage artificiel affecte toutes les classes d'âge mais a plus d'effet sur ceux d'un an, alors que d'habitude ce sont les mâles adultes qui ont le plus de partenaires hors-couple.Cela s'expliquerait par le chant plus matinal qui attirerait plus de femelles car, naturellement, ce serait le signe de la qualité reproductive d'un mâle.
 Leurs résultats indiquent donc que l'éclairage artificiel peut modifier les données classiques de reproduction, en perturbant les signaux qui indiquent habituellement la qualité reproductive d'un individu : un mâle vivant en bordure d'une route éclairée a plus de succès reproductif que ce qu'il aurait eu s'il avait niché ailleurs, simplement parce qu'il chante plus tôt.

11:24 Écrit par Fr dans urbanisation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.